Statut actuel
Non-inscrit
Tarif
600
Commencer
Ce cours est actuellement fermé
Programme : 8 chapitres, 12 exposés
  • F1- Santé et maladies : un continuum
    • F1a : Généralités sur la santé et la maladie ; causes et dynamiques des maladies ; facteurs de sensibilité, immunité et portage asymptomatique ; transmission directe et indirecte ; généralités en épidémiologie (sporadique / épidémique / endémique, prévalence..)
    • F1b : Principales maladies et stress chez les rongeurs ; rôle de la SBEA et du vétérinaire
  • F2- Mes animaux sont ils en bonne santé ?
    • F2a : Surveillance quotidienne ; examen clinique ; examens complémentaires et indicateurs zootechniques ; microbisme “normal”
    • F2b : Examen clinique de la souris
    • F2c : Principales techniques de diagnostic et dépistage (dont autopsie et prélèvements post mortem) ; fiabilité des tests 
  • F3- Conduite à tenir en cas d’animal malade ou blessé ; éléments de thérapeutique
    • Logigrammes et premières mesures ; rôles des responsables, du vétérinaire et des opérateurs
    • Règles de l’accès aux médicaments ; éléments de pharmacologie et de thérapeutique adaptés aux Rongeurs
  • F4- Statuts sanitaires adaptés aux animaux et aux projets ; risques et recommandations
    • Risques zoonotiques, zootechniques et expérimentaux liés aux infections et parasitoses
    • Statuts sanitaires définis ; recommandations par espèce
    • Unités sanitaires ; Certificat sanitaire
  • F5- Les barrières de l’animalerie, gestion du risque biologique
    • Biosécurité, bioprotection, bioconfinement
    • Gestion du risque biologique : classes de risques en animalerie
    • Barrières physiques et chimiques, procédures –> choix d’une barrière par flux
  • F6- Programme sanitaire d’une animalerie ; éthique et conduite en cas de crise
    • F6a : Les éléments du programme sanitaire ; conception et animation du programme ; organisation du dépistage et de la maintenance des installations
    • F6b : Ethique de la gestion sanitaire (aspects médicaux, éthiques, scientifiques, pratiques et économiques) ; conduite en cas de contamination, principe de dérivation de lignées et de colonies de sécurité
  • F7- Impact du microbisme sl sur les études
    • Exemples de risques expérimentaux : variations, biais, confusion et interférences
    • Impact du microbiote sur les études
    • standardisation ou diversification ?
  • F8- Les bases en hygiène et désinfection
    • Principes d’hygiène et de sécurité appliqués aux personnel, animaux, locaux, équipements et consommables, produits biologiques
    • Etapes et procédés de l’hygiène (cercle de Skinner, désinfection versus stérilisation..)
    • Choix d’un désinfectant ; liste positive et normes AFNOR
Objectifs de formation
  • Connaitre des éléments de physiopathologie et d’épidémiologie utiles au suivi de la santé d’un effectif animal.
  • Comprendre les éléments d’un programme sanitaire respectueux des animaux, des projets et de la biosécurité.
  • Connaitre les principes de la gestion sanitaire au niveau de l’effectif animal (surveillance clinique, statut sanitaire et dépistage..) et au niveau de l’animalerie (unités sanitaires, barrières, hygiène..), sur la base des recommandations internationales.
  • Connaitre la conduite à tenir en cas d’animal malade ou blessé ainsi qu’en cas de contamination, en se basant sur l’organisation de l’animalerie et sur des règles de thérapeutique.
  • Vérifier un statut sanitaire à l’aide d’un certificat ; choisir et maintenir un statut sanitaire adapté à ses animaux et à ses projets, sur la base d’une évaluation des risques.
Limites de formation
  • Quelques bases en microbiologie ainsi que le fonctionnement et les équipements usuels d’une animalerie de recherche sont supposés connus.
  • En 4 h, la formation ne peut donner que des éléments généraux et ne va pas dans le détail des maladies, des infections ni des barrières et des process. Elle n’aborde que les espèces classiques, principalement la souris. La formation est similaire à celle délivrée dans les formations règlementaires pour les concepteurs, les techniciens et les chargés des soins.
  • Il s’agit seulement d’une introduction à la gestion sanitaire, pour comprendre et intégrer plus facilement la démarche d’un établissement. Une adaptation au contexte local est indispensable, en concertation avec les responsables et le vétérinaire de l’animalerie.
  • De nombreux documents, dont des référentiels de recommandations et des ouvrages en anglais, sont présentés en bibliographie : bien qu’ils soient très utiles et très complets, leur consultation n’est pas requise ni comptée dans le temps de formation.
Modalités de suivi et de validation
  • Tous les éléments de la formation sont la propriété de DefiVet : ils sont réservés à l’usage personnel de l’apprenant pendant le temps d’accès à la formation. La distribution à d’autres personnes et le ré-emploi hors formation sont interdits sauf accord écrit. Les données personnelles des participants servent exclusivement pendant la formation et ne sont pas diffusées ni conservées. Les formateurs et participants s’engagent sur la confidentialité des exemples et des cas concrets utilisés.
    Sous réserve de détenir le mot de passe pour y avoir accès, la consultation des supports est libre et les tests peuvent être faits plusieurs fois.

  • L’ordre des exposés est suggéré mais pas imposé. Un document récapitulatif (programme, index et bibliographie) et un formulaire de suivi individuel facilitent la progression pédagogique. Un temps d’échange est prévu à la fin de la formation.

  • Chaque exposé dure 8-25 minutes  (La vitesse de défilement de l’exposé est ajustable, et la narration est disponible en français, avec sous titres en anglais en option). Le texte en français et anglais est disponible en version pdf.

  • La formation est validée par deux quizz :
    – quizz de validation des exposés : 2-3 questions simples par exposé pour valider leur consultation.
    quizz de compréhension et appropriation : une dizaine de questions portant sur l’ensemble du module.

  • La formation dans son ensemble correspond à 4 h 30 de travail personnel ; un approfondissement personnalisé est proposé en complément.

    Pour valider la formation et obtenir une attestation (obligatoire pour les étudiants en formation initiale, facultative en formation continue) :

    • Consultation des 5 chapitres, suivi d’au moins 7 exposés parmi les 12.
    • Réussite des deux quizz ≥ 60%
    • Assistance au temps collectif (visioconférence) à la fin de la formation.

Durée estimée : 4 h 30
(2h 50 exposés + travail personnel)
(ajustable entre 3 et 7 h)

L’accès à la formation est restreint : ne pas diffuser ou réutiliser les supports sans accord écrit prélable

DEFIVET-F1

F1 : Santé et maladie : un continuum

DEFIVET-F2

F2- Mes animaux sont ils en bonne santé ?

DEFIVET-F3

F3- Conduite à tenir en cas d’animal malade ou blessé ; éléments de thérapeutique

DEFIVET-F4

F4- Statuts sanitaires adaptés aux animaux et aux projets ; risques et recommandations

DEFIVET-F1

F5- Les barrières de l’animalerie ; biosécurité et bioprotection

DEFIVET-F2

F6- Programme sanitaire d’une animalerie ; Ethique et gestion de crise

DEFIVET-F3

F7- Impact du microbisme sur les études ; choix et obtention d’un statut sanitaire

DEFIVET-F8

F8- Les bases en hygiène et désinfection

Ratings and Reviews

0.0
Avg. Rating
0 Ratings
5
0
4
0
3
0
2
0
1
0
What's your experience? We'd love to know!
No Reviews Found!
Show more reviews
What's your experience? We'd love to know!